Retour

Edition de LODEVE, MONTPELLIER

Samedi 2 Février 2008
 
 

Le Bain d'épices, paradis oriental des femmes « Dans le hammam, elles n'ont plus la notion du temps. C'est une bulle où l'on oublie l'extérieur »

Hammam Le Bain d'épices, paradis oriental des femmes « Dans le hammam, elles n'ont plus la notion du temps. C'est une bulle où l'on oublie l'extérieur »

La nouvelle enseigne de la rue E.-Lisbonne est un havre de paix dédié au corps féminin. Luxe, Calme et volupté.

C'est un petit paradis - exclusivement dédié aux femmes - qui vient d'ouvrir ses portes, rue Eugène-Lisbonne, à deux pas du palais de justice. Un nouveau hammam où transpirent les odeurs de vapeurs chaudes, de cire d'abeille et d'huile d'argan.

À l'origine du projet, Isabelle Dufour, Olivia de Bertier et Mia Yamani, trois Montpelliéraines aux parcours professionnels très cosmopolites. Trois passionnées du Maroc qui, après six mois d'études de marché et deux ans de travaux, ont réussi à transformer une ancienne épicerie en véritable palais des Mille et une nuits.

Sitôt la porte franchie, on plonge dans la douceur de Marrakech. Disposées en arc de cercle, sous des lumières argentées, de petites tables rondes invitent les clientes à déguster un thé parfumé. À la lueur des bougies, quelques marches conduisent au sous-sol entièrement décoré au tadelakt, un enduit à la chaux réalisé par des artisans marocains. Sous les voûtes médiévales, l'ambiance est au repos, à l'évasion, au bien-être. Gommage au savon noir, enveloppement aux algues, massage au lait d'eucalyptus, épilation au caramel se pratiquent dans l'intimité de petites alcôves : tout, ici, est fait pour la détente du corps et de l'esprit féminin.

« Les femmes entrent pour deux heures et elles y restent tout l'après-midi, se félicite Isabelle, l'une des maîtresses du lieu. Dans le hammam, elles n'ont plus la notion du temps. C'est une bulle où l'on oublie l'extérieur. » Pour compléter la gamme, Olivia la blonde et Mia la brune proposent toute une kyrielle de massages ayurvédiques, issus de la médecine hindoue. Des soins distillés avec des huiles de plantes macérées.« On agit sur le stress en prenant l'individu dans sa globalité, explique Olivia. On travaille sur les déséquilibres avec des produits totalement naturels et bio. Chaque soin est adapté à la constitution de chaque personne. » Véritable havre de paix, Le Bain d'épices reste toutefois interdit aux hommes. Jusqu'à quand ?

« Il faut y réfléchir et bien y réfléchir car on ne veut pas être assimilé à un hammam échangiste », souligne Mia, très à cheval sur les traditions. Des traditions orientales qui sentent bon la rose.J.-M. S.

Hammam Le Bain d'épices, 7 rue Eugène-Lisbonne. Montpellier
Ouvert de 11 h à 20 h. Nocturne le jeudi jusqu'à 23 h. Ferme le mercredi et le dimanche.
Diverses formules de massages, soins du corps, tatouage, épilation...
De 18 € à 165 €. 04 67 59 57 45.

Les massages et les gommages se pratiquent dans l'intimité de petites alcôves. Photos Richard de HULLESSEN

 

J.-M. S.


Tous droits réservés : Midi Libre
9BDA9116212FBD58B3BF30D91126E6BF8E9F3D23 Diff. 163 899 ex. (source OJD 2005)